Les Petites Choses c’est un mélange de chic à la française et de sportswear américain. Ce méli-mélo de culture se retrouve dans le choix des matières, des couleurs, jusque dans les illustrations qui mélangent les deux langues.

« Pour créer les collections, je joue avec ma double culture. J’ai deux passions dans la vie. Les enfants et la mode. Tous deux partagent de nombreux traits communs. Ils sont beaux, drôles, passionnés, vivants, vous poussent hors de votre zone de confort et vous encouragent à être très créatif. Ils vous transportent pour un incroyable voyage. Malgré des signes évidents, admettre ma passion pour la mode m’a pris du temps. A l’âge de 10 ans, je me suis perdue dans le centre ville de ma ville natale, absorbée par les lumières des vitrines. A 13 ans, lors de mon premier voyage à New York, mon seul objectif était de visiter les grands magasins au grand dam de mes parents. A 14 ans, au retour du lycée français de Tokyo, je m’arrêtais dans les quartiers de Shibuya et Ginza pour visiter les magnifiques grands magasins. J’ai passé mon enfance à remplir ma tête d’images, de couleurs, de textures. J’ai développé un goût prononcé pour les belles choses. Ma plus belle rencontre avec un enfant a été celle de mon petit frère, il y a 37 ans. Il est devenu mon soleil et mon meilleur ami. Il a inspiré ma première collection. J’ai dessiné des tractopelles, des avions, des voitures sur mes t-shirts, en souvenir de ses premières passions de petit garçon.

Aujourd’hui je suis fière de retrouver mes collections dans les magasins que je visitais jeune fille. LPC rencontre désormais un joli succès à travers le monde. A New York, Paris, Tokyo, Séoul… des enfants courent partout habillés avec les vêtements que j’ai soigneusement et tendrement imaginé pour eux. »

 

<